This Is A Custom Widget

This Sliding Bar can be switched on or off in theme options, and can take any widget you throw at it or even fill it with your custom HTML Code. Its perfect for grabbing the attention of your viewers. Choose between 1, 2, 3 or 4 columns, set the background color, widget divider color, activate transparency, a top border or fully disable it on desktop and mobile.

This Is A Custom Widget

This Sliding Bar can be switched on or off in theme options, and can take any widget you throw at it or even fill it with your custom HTML Code. Its perfect for grabbing the attention of your viewers. Choose between 1, 2, 3 or 4 columns, set the background color, widget divider color, activate transparency, a top border or fully disable it on desktop and mobile.
Accueil/Cabanes en Sarladais/Cabanes en Sarladais

Cabanes en Sarladais

Les Cabanes en Sarladais

A l’inverse des grangettes, les cabanes ne possèdent pas de charpente et couverture. Elles se caractérisent par la présence d’une voûte à encorbellement ou clavée. L’encorbellement étant le principe le plus répandu sur le canton de Domme – 24250 – Dordogne. Chaque rangée de pierres est posée en saillie de la rangée sous-jacente. Pour les voûtes circulaires, les rangées forment des anneaux qui, de plus en plus petits, finissent par fermer la voûte. Il existe également les carènes qui sont des constructions à deux pans symétriquement opposés sans se contre-buter et surmontés d’une rangée de dalles calcaires. Si l’intérieur des voûtes est souvent régulier, l’extérieur laisse apparaître les queues des pierres de façon très irrégulière, l’hypothèse d’un éventuel pillage des lauzes est peu probable. La voûte et les lauzes sont édifiées ensemble par calage et insertions de pierres passantes. Le pillage des lauzes aurait dans ce cas, déséquilibré l’ensemble de la voûte.
Que ce soit pour les murs ou les voûtes l’essentiel est:
  1. De toujours croiser correctement les pierres verticalement et horizontalement en insérant des passantes.
  2. D’effectuer des calages suffisants.
  3. De réduire au minimum les espaces vides pour limiter les effets de tassement.
Le canton de Domme bénéficie d’une densité élevée de ces témoins architecturaux, (cabanes, guérites, tas d’épierrement, murailles et murets) liés à l’ancien parcellaire et limitant les sentiers et cultures d’autrefois. ces vestiges sont issus directement des couches géologiques, calcaires jurassiques.
By | 2012-11-25T15:41:49+00:00 novembre 25th, 2012|Categories: Cabanes en Sarladais|Tags: |0 Comments

About the Author:

Membre du CERAV (Centre d'Etudes et de Recherches sur l'Architecture Vernaculaire). Auteur des recensements des constructions à pierre sèche de la commune de Daglan en Dordogne puis de l’ensemble du territoire du canton de Domme entre 1990 et 1995. En février 1993, il créé la Maison de la Pierre Sèche de Daglan en partenariat avec le C.A.U.E. de la Dordogne, le Conseil Régional d’Aquitaine et la Mairie de Daglan. Il quitte la Maison de la Pierre Sèche en avril 1995. Il publie plusieurs monographies sur le patrimoine rural éditées par le CERAV sous la direction de Christian Lassure. Sa passion pour la photographie lui permet d’exposer des clichés d’une ruralité en pleine mutation.

Laissez un commentaire

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.