Datation – Origine

Il n’existe aucun moyen réel de datation. La quasi inexistence de ces témoins sur l’ancien cadastre ainsi que sur les actes notariés, contrarie l’ensemble des recherches historiques. Nous savons que les matériaux proviennent des couches géologiques gélifractées donnant des pierres de qualité médiocre qui se détériorent et se réduisent sur une période d’environ 200 ans. D’autre part la vie économique et sociale des 18ème et 19ème était particulièrement importante quant à l’ activité viticole notamment au 19e avant l’arrivée du phylloxéra vers 1880. La population élevée de cette époque en témoigne.
Le travail des terres justifie la présence de ces constructions en tant qu’abris temporaires liés à l’agriculture et surtout à la viticulture.