This Is A Custom Widget

This Sliding Bar can be switched on or off in theme options, and can take any widget you throw at it or even fill it with your custom HTML Code. Its perfect for grabbing the attention of your viewers. Choose between 1, 2, 3 or 4 columns, set the background color, widget divider color, activate transparency, a top border or fully disable it on desktop and mobile.

This Is A Custom Widget

This Sliding Bar can be switched on or off in theme options, and can take any widget you throw at it or even fill it with your custom HTML Code. Its perfect for grabbing the attention of your viewers. Choose between 1, 2, 3 or 4 columns, set the background color, widget divider color, activate transparency, a top border or fully disable it on desktop and mobile.
Accueil/Cabanes en Sarladais/Genres – Fonctions

Genres – Fonctions

Genres, Fonctions

Les Guérites sont de simples abris souvent inclus dans l’épaisseur des murailles. de forme et de dimension très variables, mais modestes, ces abris protègent le petit matériel et permettent de s’abriter ou de se reposer.
Les Cabanes sont essentiellement liées à la viticulture. Ces abris accueillent les travailleurs. On partage les repas, prend du repos. La cabane est le lien entre l’homme et sa terre. Parfois aménagées, elles possèdent une cheminée, une banquette ou mieux une citerne. Les différents aménagements sont très rares à observer sur une construction. L’exemple de la cabane du « Mazut » sur la commune de Daglan 24250 est à ce titre intéressant puisqu’elle est équipée d’une cheminée, d’une citerne et d’une banquette. Il existe également de nombreuses cabanes qui ont servi de poulailler, ainsi que d’autres qui furent utilisées comme abris par les chasseurs. Les tas d’épierrement cachent parfois d’ancien clapiers ainsi que quelques cabanes qui furent aménagées pour cet usage.
By | 2012-11-25T15:54:24+00:00 novembre 25th, 2012|Categories: Cabanes en Sarladais|Tags: |0 Comments

About the Author:

Membre du CERAV (Centre d'Etudes et de Recherches sur l'Architecture Vernaculaire). Auteur des recensements des constructions à pierre sèche de la commune de Daglan en Dordogne puis de l’ensemble du territoire du canton de Domme entre 1990 et 1995. En février 1993, il créé la Maison de la Pierre Sèche de Daglan en partenariat avec le C.A.U.E. de la Dordogne, le Conseil Régional d’Aquitaine et la Mairie de Daglan. Il quitte la Maison de la Pierre Sèche en avril 1995. Il publie plusieurs monographies sur le patrimoine rural éditées par le CERAV sous la direction de Christian Lassure. Sa passion pour la photographie lui permet d’exposer des clichés d’une ruralité en pleine mutation.

Laissez un commentaire

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.