L’ auto-construction

Mode éminemment économique qui, s’imposait pour des constructions à usage temporaire ou saisonnier. L’investissement est aussi réduit que possible. Ce mode est une pratique courante dans les couches modestes de la paysannerie, du cultivateur à l’éleveur, en passant par le manouvrier, mais aussi chez divers représentants du monde rural, du braconnier au châtelain, en passant par le cantonnier.