Compagnons-maçons

Il n’est pas jusqu’au compagnonnage qui ne soit évoqué en rapport avec les maçons à pierre sèche. Emile Lauga dans sa monographie de Reillanne dans les Alpes de Haute Provence écrit « ce genre de bâtisse (« pyramide » de Falicon) sans liant est à la fois si particulier et si délicat qu’il servait de chef d’œuvre aux compagnons maçons, terrassiers et puisatiers pour être admis d’emblée dans la corporation ».