Spécialistes de la pierre sèche

L’existence de maçons, spécialistes de la pierre sèche est dûment attestée pour le Languedoc et la Provence. La tradition de construire à sec y est ancienne. Ex: Dans le Gard, les derniers spécialistes exerçaient encore à l’aube de la grande guerre. Paul Marcellin nous conserve le souvenir d’un maçon du quartier des terres de Rouvière à Nîmes, qui, avant 1914 « se chargeait de construire une capitelle dans la journée, pour 1000 fr ».