This Is A Custom Widget

This Sliding Bar can be switched on or off in theme options, and can take any widget you throw at it or even fill it with your custom HTML Code. Its perfect for grabbing the attention of your viewers. Choose between 1, 2, 3 or 4 columns, set the background color, widget divider color, activate transparency, a top border or fully disable it on desktop and mobile.

This Is A Custom Widget

This Sliding Bar can be switched on or off in theme options, and can take any widget you throw at it or even fill it with your custom HTML Code. Its perfect for grabbing the attention of your viewers. Choose between 1, 2, 3 or 4 columns, set the background color, widget divider color, activate transparency, a top border or fully disable it on desktop and mobile.
Accueil/Monographie/Situation-Parcellaire

Situation-Parcellaire

Situation-Parcellaire

Voir les photos de la Cabane sur cette page

La cabane triple de la Combe du Rat se trouve sur la parcelle N° 277, section AV. du cadastre actuel (1956), mais elle n’est pas cadastrée. Par contre, la cabane voisine (A 02) est cadastrée et porte le N° 278 : ses grands dimensions, son bon état de conservation et sa situation en bordure du chemin, expliquent peut-être son inscription, comme c’est le cas pour quelques grandes cabanes de la commune de Daglan. Ceci ne démontre pas que la cabane N° 278 soit plus récente que la cabane triple qui, elle, se situe au milieu de la parcelle dans un taillis très serré d’épineux, de genévriers et de chênes.

Le cadastre ancien (1830) ne comporte aucune cabane. Le morcellement est bien sûr important, ainsi l’actuelle parcelle N° 277 est composée de trois parcelles (N° 1136, N° 1133, N° 1129 de la section E2). La notation de la nature des terrain montre l’importance des vignes, aujourd’hui toutes disparues.

Le plan de situation ou nous avons reporté la cabane triple, montre que celle-ci est adossée à un mur d’épierrement édifié sur l’ancienne limite des parcelles N° 1136 et N° 1133 : ce recoupement est également vérifiable pour la plupart des murs morcelant le coteau.

 

 

By | 2017-09-08T20:11:43+00:00 novembre 27th, 2012|Categories: Monographie|Tags: |0 Comments

About the Author:

Membre du CERAV (Centre d'Etudes et de Recherches sur l'Architecture Vernaculaire). Auteur des recensements des constructions à pierre sèche de la commune de Daglan en Dordogne puis de l’ensemble du territoire du canton de Domme entre 1990 et 1995. En février 1993, il créé la Maison de la Pierre Sèche de Daglan en partenariat avec le C.A.U.E. de la Dordogne, le Conseil Régional d’Aquitaine et la Mairie de Daglan. Il quitte la Maison de la Pierre Sèche en avril 1995. Il publie plusieurs monographies sur le patrimoine rural éditées par le CERAV sous la direction de Christian Lassure. Sa passion pour la photographie lui permet d’exposer des clichés d’une ruralité en pleine mutation.

Laissez un commentaire

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.